L’intercontinental à petit prix

Billet tour du monde – à partir de 780€ TTC

Etape 1 : Cap sur l'Inde, le Népal & le Pakistan

Etape 2 : Thaïlande, Birmanie, Cambodge, Laos & Vietnam

Etape 3 : Direction la Chine

Etape 4 : En route vers la Californie

Points Forts de l’itinéraire

  • Billet tour du monde à prix ultra-démocratique, avec des destinations déjà très variées !
  • Conservez un maximum de liberté en organisant uniquement les vols intercontinentaux à l’avance
  • Chaque destination est une porte d’entrée à la découvert d’un nouveau continent
  • Billet tour du monde de courte ou longue durée selon vos disponibilités

1. Présentation de l’itinéraire

Vous embarquez tout d’abord pour l’Asie du Sud, avec comme destination l’Inde. Depuis l’Inde, il est ensuite facile de rayonner vers le Népal et le Pakistan par voie terrestre (à condition d’avoir le visa pour ce dernier, bien sûr). On peut également vous inclure un vol vers et depuis le Sri Lanka moyennant un supplément.

Vient ensuite l’Asie du Sud-Est avec des destinations telles que la Thaïlande, la Birmanie, le Cambodge, le Laos ou encore le Vietnam, dans lesquelles il est facile de voyager d’un pays à l’autre ! On peut également vous réserver un vol vers et depuis les Philippines moyennant un supplément.

Direction ensuite la Chine (arrivée par voie terrestre), où les plus aventureux préféreront sans doute barouder un peu dans le Yunnan alors que d’autres opteront probablement davantage pour les villes culturelles et prendront un chemin plus oriental pour se rendre à Shanghai ou à Pékin, d’où vous prendrez ensuite un vol pour la Californie.

Arrivés aux Etats-Unis, vous pourrez partir roadtripper dans le Far West : le Grand Canyon, la vallée de la Mort, Las Vegas, le Yellowstone, San Francisco… autant de noms mythiques à découvrir absolument, mais qui cachent plein d’autres sites moins connus mais tout aussi intéressants.

Infos pratiques

Durée du billet tour du monde : entre 5 et 9 mois

Nombre de continents explorés : 3

Prix de base : 780 € TTC

Période de départ : du 10 septembre au 30 novembre

Billet tour du monde premier prix
CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR L’AGRANDIR
CET ITINÉRAIRE VOUS INTÉRESSE ?

2. Le prix inclut de base :

Les vols en classe économique sur des compagnies régulières ou lowcost

Un bagage en cabine de 7 kg par personne

1 à 2 escales possibles sur les vols moyen- et long-courriers

Tarif valide pour les dates mentionnées dans le plan de vol

BILLET PERSONNALISABLE SELON VOS ENVIES :
  • Ce billet tour du monde est entièrement modulable et vous êtes libres d’ajouter/supprimer certaines destinations
  • Rajoutez autant de bagages en soute que besoin
  • Contrôlez le nombre d’escales pour chacuns de vos vols. Nous nous adaptons à vos préférences et à votre budget
  • Envie de voyager à bord de compagnies régulières (pour les vols long courriers) ou en classe supérieure, tout est possible
  • Toute modification de l’itinéraire de base peut avoir une incidence sur le tarif

3. Détails des vols

Vol 1 : Europe – Inde du Sud

  • Ville de départ et de retour : Bruxelles   (Autres villes possibles : Paris, Bordeaux, Milan, Barcelone – supplément de 40 € )
  • Ville d’arrivée : Kochi en Inde du Sud
  • Date de vol : entre le 10 septembre et le 25 novembre
  • Escale(s) : Ce vol inclut une escale (de max. 2 semaines et min. 24 h) aux Emirats ! En fonction de votre aéroport de départ et votre destination en Inde, une deuxième escale pourrait s’y rajouter.

Vol 2 : Inde du Sud – Asie du Sud-Est

  • Ville de départ (au choix) Kochi ou Madras en Inde du Sud   (Autre ville possible : Katmandou – supplément de 60 € )
  • Ville d’arrivée (au choix) : Singapour, Kuala Lumpur, Bangkok
  • Date de vol : entre le 1er novembre et le 5 décembre

Vol 3 : Chine – Far West

  • Ville de départ (au choix) Shanghai ou Pékin
  • Ville d’arrivée (au choix) : San Francisco ou Los Angeles
  • Date de vol : entre le 1er avril et le 15 mai

Vol 4 : Far West – Europe

  • Ville de départ (au choix) : Los Angeles ou San Francisco
  • Ville d’arrivée (au choix) :  identique à votre ville de départ
  • Date de vol : du 1er mai au 10 juin

Extensions courantes

  • Vol A/R vers les Philippines (arrivée à Manille et retour depuis Cebu, ou inversément) – àpd 110 €
  • Ajouter un séjour au Japon entre la Chine et les USA (arrivée à Tokyo et départ d’Osaka) : àpd 251 €
  • Faites étape à Honolulu à Hawaï entre la Chine (ou le Japon) et la côte ouest des USA : àpd 161 €
  • Citytrip dans une ville de la côte est des USA (New York / Miami / Washington DC) avant le retour: àpd 96 €

4. Point de vue climatique

Si vous souhaitez commencer votre tour du monde en septembre, il est dès lors préférable de vous rendre au Ladhak, en Inde: c’est la seule région qui évite la mousson qui ne s’évacue qu’à partir d’octobre.

L’idéal reste de commencer votre voyage vers octobre ou novembre afin de visiter l’Asie du Sud et ensuite l’Asie du Sud-Est sous leur meilleur jour : en saison sèche mais quand il ne fait pas encore trop chaud ! Sachez toutefois que l’Indonésie se trouve dans une zone d’exception climatique et se visite de mai à septembre.

A partir de mars, la canicule s’installe dans une grande partie de l’Asie du Sud-Est. Mieux vaut donc remonter vers la Chine vers ce moment-là. Fin avril, mai et début juin sont ensuite idéaux pour explorer le Grand Ouest américain : les températures sont agréables, les sentiers de montagne ne sont plus bloqués par la neige, et c’est avant les grosses chaleurs et les foules de l’été.

5. Passages des frontières

Il est très facile de se déplacer par voie terrestre entre les différents pays d’Asie du Sud ou d’Asie du Sud-Est et certains visas s’obtiennent à l’arrivée. La Thaïlande, la Malaisie, Singapour et l’Indonésie ne nécessitent même pas de visa (à condition de ne pas y séjourner plus d’un certain temps).

Le passage par voie terrestre de l’Inde à la Birmanie est en revanche très compliqué et à moins d’avoir un gros budget et beaucoup de patience, il est mieux de prendre l’avion pour rejoindre l’Asie du sud à l’Asie du sud-est : c’est pourquoi nous incluons ce vol dans notre offre. Sinon, préparez-vous à courir derrière des autorisations, payer très cher le guide qui devra vous accompagner dans la région frontalière, sans compter que la frontière est régulièrement fermée de manière intempestive.

Il est aussi très aisé de se rendre depuis le Laos ou le Vietnam par voie terrestre en Chine : impossible en revanche de passer de la Birmanie à la Chine sans repasser par la Thaïlande et le Laos.

Les autres frontières ne posent aucun souci. 

4. Infos complémentaires

Point de vue climatique

Si vous souhaitez commencer votre tour du monde en septembre, il est dès lors préférable de vous rendre au Ladhak, en Inde: c’est la seule région qui évite la mousson qui ne s’évacue qu’à partir d’octobre.

L’idéal reste de commencer votre voyage vers octobre ou novembre afin de visiter l’Asie du Sud et ensuite l’Asie du Sud-Est sous leur meilleur jour : en saison sèche mais quand il ne fait pas encore trop chaud ! Sachez toutefois que l’Indonésie se trouve dans une zone d’exception climatique et se visite de mai à septembre.

A partir de mars, la canicule s’installe dans une grande partie de l’Asie du Sud-Est. Mieux vaut donc remonter vers la Chine vers ce moment-là. Fin avril, mai et début juin sont ensuite idéaux pour explorer le Grand Ouest américain : les températures sont agréables, les sentiers de montagne ne sont plus bloqués par la neige, et c’est avant les grosses chaleurs et les foules de l’été.

Passages des frontières

Il est très facile de se déplacer par voie terrestre entre les différents pays d’Asie du Sud ou d’Asie du Sud-Est et certains visas s’obtiennent à l’arrivée. La Thaïlande, la Malaisie, Singapour et l’Indonésie ne nécessitent même pas de visa (à condition de ne pas y séjourner plus d’un certain temps).

Le passage par voie terrestre de l’Inde à la Birmanie est en revanche très compliqué et à moins d’avoir un gros budget et beaucoup de patience, il est mieux de prendre l’avion pour rejoindre l’Asie du sud à l’Asie du sud-est : c’est pourquoi nous incluons ce vol dans notre offre. Sinon, préparez-vous à courir derrière des autorisations, payer très cher le guide qui devra vous accompagner dans la région frontalière, sans compter que la frontière est régulièrement fermée de manière intempestive.

Il est aussi très aisé de se rendre depuis le Laos ou le Vietnam par voie terrestre en Chine : impossible en revanche de passer de la Birmanie à la Chine sans repasser par la Thaïlande et le Laos.

Les autres frontières ne posent aucun souci. 

CET ITINÉRAIRE VOUS INTÉRESSE ?